Disponible par sms: +32460200926 Disponible de 10 à 23h par chat.

  • Accueil
  • Conditions de vente concernant les achats au magasin

Conditions de vente concernant les achats au magasin

Les conditions générales sous-jacentes ne décrivent que le cadre des relations commerciales pouvant exister entre un client (personne privée) et la société Meubis à la suite d'une commande passée dans le magasin au Koning Leopoldlaan 83 boite 2 à 9990 Maldegem ou par téléphone.

Version du 24 avril 2019

Art. 1 LE CONCEPT "MEUBLES"

On entend par meubles tous les produits appartenant à la gamme normale des marchands de meubles.


Art. 2 CHAMP D'OBLIGATIONS

Le vendeur est lié par les certificats de garantie, les prospectus, les avis de publicité et les autres documents qu’il distribue, qu’il reprend ou auxquels il se réfère, et ce dans la mesure où ils ne limitent pas les droits de l’acheteur découlant de la loi et du présent contrat. Toutefois, le vendeur ne peut être tenu responsable de modifications mineures de la construction, des dimensions et de la couleur apportées par le fabricant, à moins que cela ne ressortirait de la section "commentaires" au recto du bon de commande que la construction, les dimensions et / ou la couleur de l'acheteur constitue une partie essentielle de l'accord. Avec des dimensions différentes, le vendeur peut, en fonction des informations qu’il reçoit de son fournisseur, ne jamais être tenu responsable.

Art. 3 PRIX

Le prix mentionné ci-dessus est fixe et tout est compris, à moins que cet accord ne stipule explicitement des coûts supplémentaires. Si des modifications sont apportées à la demande de l'acheteur à l'heure et / ou au lieu et / ou aux circonstances de livraison, ou si l'acheteur a fourni des informations incorrectes (voir: "Informations pour la livraison" ainsi que "Commentaires"), le droit de facturer des frais supplémentaires. Si la TVA change avant la date de livraison, le prix total sera ajusté dans les mêmes proportions.

Art. 4 DATE DE LIVRAISON OU DURÉE

La date ou le délai de livraison doit être indiqué et est strictement applicable mais non contraignant, l'acheteur doit toujours contacter le vendeur au moins 3 jours à l'avance pour voir si le délai de livraison peut encore être respecté. En cas de dérogation, la responsabilité du vendeur ne pourra être engagée car il dépend de la livraison de son ou ses fournisseurs. Le délai de livraison est de trois mois à compter de la signature de cet accord. Si le vendeur ne livre pas le mobilier au plus tard à la date de livraison la plus tardive, soit 3 mois après la passation de la commande, ou si l'acheteur refuse de prendre livraison du mobilier au plus tard à cette date, la partie lésée peut envoyer la passation par courrier recommandé. demander l'accord dans un délai de 2 semaines. En cas de défaillance de la contrepartie, la partie lésée a le droit de résilier immédiatement le contrat conclu sans préavis. Dans ce cas, elle a droit au remboursement de toutes les sommes déjà versées. Si le contrat est résilié par le vendeur, il a désormais le droit de vendre les meubles à des tiers. Si, à la demande unilatérale de l'acheteur, le délai de livraison final est différé ou différé de plus de deux semaines, le vendeur peut demander une avance supplémentaire pour pouvoir faire face à ses obligations financières, cette avance représentant au moins 50% du montant restant à payer. être inclus dans la livraison. Tous les frais de garde pour le report de plus d'un mois sans que le vendeur en soit informé au moment de l'achat seront imputés au règlement final à raison de 0,5% par mois.

Art. 5 

Toutefois, l’article 4 ne s’applique pas dans le cas où la date de livraison ne peut pas être respectée du fait de circonstances normalement imprévisibles, quelle que soit la volonté du vendeur, et ce dernier 14 jours au plus tard après avoir pris connaissance de l’existence de ces circonstances et au plus tard le date de livraison prévue, en informe l'acheteur. Dans ce cas, l'acheteur a le choix entre la livraison temporaire d'un ou plusieurs meubles de remplacement équivalents, un achat de remplacement équivalent ou l'enregistrement d'une nouvelle date de livraison dans les options offertes par le vendeur par son fournisseur ( s).

Art. 6

Si la fourniture temporaire de mobilier de remplacement dépasse 3 mois ou en cas d'impossibilité définitive de livraison pour cause de force majeure, l'achat est annulé de plein droit et sans mise en demeure, sauf convention écrite contraire.

Art.7

L'acheteur ne peut être tenu d'accepter une livraison partielle de meubles qui forment un tout, à moins qu'il n'ait demandé lui-même une livraison partielle ou que cela ait été convenu.

Art. 8

Si une livraison est requise à l'étage, le client doit nous tenir informés et nous pouvons fournir un service d'ascenseur en consultation. Les chauffeurs livrent uniquement au rez-de-chaussée en standard.

Art. 9 LIEU DE LIVRAISON

La livraison a lieu à l'endroit convenu. Si aucun lieu de livraison n'a été convenu, celui-ci aura lieu à l'adresse de l'acheteur.

Art. 10 LIEU DE COLLECTION

Sauf indication contraire explicite sur le bon de commande, toutes les collectes sont effectuées à l'adresse suivante: - Vliegplein 47, 9990 Maldegem. Pour chaque collecte, nous vous demandons d'avertir le magasin au moins 1 jour à l'avance pour signaler la collecte.

QUALITE ET DEFAUTS

Art. 11 Définition

Le vendeur garantit que le mobilier est conforme au contrat. Il déclare que le mobilier est conforme à ce qui est stipulé dans le contrat, aux exigences normales de convivialité, de fiabilité et de durée de vie, aux normes de sécurité en vigueur et aux annonces publicitaires et autres documents distribués, repris ou mentionnés par le vendeur. Le vendeur déclare que le mobilier est adapté à tout usage spécial souhaité par l'acheteur, qu'il en ait informé le vendeur à la conclusion du contrat et que ce dernier a accepté par écrit. Tout non-respect de ces informations est désigné ci-après par "défaut".

Ne sont pas considérés comme des défauts tous les dommages aux modèles d'exposition (la qualité et les dommages à ces modèles réputés connus par l'acheteur au moment de l'achat), la décoloration du bois, des textiles, des fibres et du cuir, ainsi que le "travail" du bois, dans la mesure du possible. cette décoloration ou travail ne peut être empêché d'un point de vue technique, ou est généralement accepté selon la coutume dans le secteur du meuble ou est spécifique aux matériaux utilisés.

B. Histoires

Art.12

En cas de défaut, l’acheteur a le choix entre une réparation ou un remplacement gratuit. Le vendeur peut refuser cette réparation ou ce remplacement s’il est disproportionné par rapport à: - la valeur du mobilier;

- la gravité du défaut; - si la forme alternative de réparation est possible sans inconvénient majeur pour l'acheteur.

L'acheteur a droit à une réduction de prix ou à une dissolution si la réparation ou le remplacement n'est pas possible ou si le vendeur ne les met pas en œuvre dans un délai raisonnable. En cas de dissolution, l'acheteur doit indemniser le vendeur de manière équitable pour le plaisir déjà obtenu. S'il s'agit d'un défaut relativement petit et insignifiant, l'acheteur ne peut demander l'annulation. En outre, l’acheteur a droit, conformément à la loi, à une indemnisation du dommage causé par le vice.

Ces moyens de recours deviennent caducs si le défaut invoqué est dû à un traitement inapproprié des meubles fournis, ou à un soin insuffisant de celui-ci, ainsi que lorsque les meubles ne sont pas utilisés conformément à leur destination. L’acheteur n’a aucun recours pour vices qu’il savait ou qu’il aurait dû raisonnablement savoir à la conclusion du contrat ou si le vice découle de matériel fourni par l’acheteur.

C. Termes

Art.13

Le vendeur est responsable de tout ce qui existe actuellement. Ceci est une leçon de danse manifeste n ° 6 qui est la suivante, estéfécée que le défaut existe au moment de la livraison, dans la mesure où elle est incompatible avec la nature et les meubles ou du défaut. Ceci est le manifeste du 7e mois au 2e année suivante, il faut prouver qu'il est présent au moment de la livraison. L'acteur informe le vendeur par écrit de l'existence du défaut dans les 2 semaines à compter du jour où il s'est passé du défaut. Nous avons besoin de documents suivants: photos (minimum 5), numéros de pièces endommagées et une copie du bon de livraison. Selon la nature et le fournisseur, les informations supplémentaires peuvent être demandées, tel que le matériel photographique ou le seul produit endommagé disponible dans le plan de montage. Les défauts qui existent à la fin de la déclaration sont réputés ne pas exister ou être connus soit savoir soit être raisonnablement connus, soit être défectueux. Après la période de deux ans, les articles 1641 à 1649 du code civil appliqué. Si le vendeur ne répond pas à la réclamation de l'acheteur, l'article 19 s'applique.

TRANSFERT LA PROPRIÉTÉ

Art. 14

Le transfert de propriété a lieu au moment de la livraison. Tant que les meubles ne sont pas livrés, tous les risques résultant d'une perte ou d'un dommage sont à la charge du vendeur. Toutefois, dans la section "Remarques" (voir au début), le vendeur peut déterminer que le transfert de propriété n'aura lieu qu'avec le paiement intégral.

PAIEMENT

Art. 15

Le paiement du mobilier est effectué en espèces à la livraison, sauf indication contraire explicite sur le bon de commande. Si le prix total ou partiel n'est pas payé, la marchandise ne peut être ni livrée ni collectée. Si la marchandise doit être livrée et que la marchandise ne peut être réglée en espèces, un frais de transfert de 50 €, TVA comprise, est demandé au chauffeur avant qu'un nouveau rendez-vous puisse être pris.

DOMMAGES

Art. 16

Si l'acheteur rompt cet accord ou ne reçoit pas les marchandises, il est tenu d'indemniser le préjudice subi et prouvé. Ces dommages représentent 50% du prix total indiqué au verso de ce bon de commande.